Jardins et potagers

Utiliser des barrières de protection pour protéger l’écorce de vos arbres

Les dommages à l’écorce ou au cambium d’un arbre peuvent affecter sa santé et le rendre vulnérable aux maladies. Le cambium est la couche de cellules sous l’écorce qui transporte l’eau et les nutriments dans tout l’arbre et produit du bois neuf et de l’écorce. Des barrières de protection sont alors utilisées pour protéger l’écorce et le cambium des dommages causés par les animaux comme les rongeurs ou les sangliers, des dommages causés par des outils mécaniques ou encore tout simplement par les conditions météorologiques.

Quels sont les dommages potentiels :

Les arbres peuvent être endommagés par divers ravageurs et problèmes environnementaux. Des fissures dans l’écorce des arbres et dans le tissu du cambium peuvent se produire lorsque l’arbre est réchauffé par le soleil pendant la journée, puis rapidement refroidi lorsque le soleil se couche. Les barrières protègent l’arbre en modérant la température ou en réfléchissant la lumière du soleil autour de la base du tronc afin d’éviter les coups de soleil et les fissures causées par les fluctuations extrêmes de la température.

Des barrières de protection pour les arbres sont également utilisées pour protéger l’écorce et le bois sous le tronc contre les animaux nuisibles, tels que les campagnols, les souris et les lapins, qui peuvent encercler et tuer votre arbre fruitier en mangeant l’écorce. Les cerfs peuvent également causer des dommages importants en cherchant de la nourriture ou en frottant leurs bois sur le tronc. Les arbres sont également vulnérables aux dommages causés par l’équipement mécanique, comme les coupe-herbes ou les tondeuses à gazon et certains types de barrières empêchent très efficacement ce type de blessure.



Les blessures animales et mécaniques :

Un grand nombre des barrières disponibles dans le commerce pour la protection des arbres sont en plastique et sont disponibles dans une gamme de conceptions destinées à différentes applications. Les tubes en plastique solide protègent les arbres contre les animaux, l’équipement et les conditions météorologiques extrêmes. Ceux-ci ont des trous de ventilation pour empêcher l’humidité de s’accumuler derrière la barrière. Les protecteurs en spirale en plastique sont des tubes coupés de manière à ce qu’ils s’enroulent autour du tronc mais se dilatent à mesure que les arbres poussent. Il y a aussi des feuilles de maille en plastique pour protéger votre arbre des dommages causés par les petits animaux. Ces barrières se décomposent au soleil sur une période de quelques années, il n’est donc pas nécessaire de les enlever. Les dalles de terrain habituellement utilisées pour le drainage peuvent également servir de barrière de protection autour du tronc de votre arbre. Le tissu et les feuilles de treillis métallique constituent également des barrières protectrices solides pour prévenir les blessures causées par les animaux et les tondeuses.

Les blessures dues aux fluctuations de la température :

Si une barrière solide n’est pas nécessaire pour protéger vos arbres contre les animaux ou l’équipement, il existe certaines barrières qui ne protègent que contre les fluctuations de température. Les papiers d’emballage commerciaux sont fabriqués à partir d’un papier lourd de qualité commerciale qui est parfois traité avec des produits chimiques pour repousser les parasites. Ce papier résiste au vent et à la pluie et est monté de façon lâche autour de votre arbre et fixé avec une corde. La toile de jute est une autre option pour protéger votre arbre des dommages environnementaux. Comme les enveloppes de papier, la toile de jute est enroulée autour du tronc de l’arbre et fixée avec des cordes.

Conclusion :

Lorsque vous choisissez le type de protection dont votre arbre a besoin, tenez compte de l’emplacement et du type de matériel dont vous avez besoin pour protéger votre arbre. Les protège-arbres doivent être faits de matériaux de couleur claire qui réfléchissent la lumière du soleil, ce qui est particulièrement important pour les arbres qui poussent dans des endroits ensoleillés. Les matériaux sombres ou brillants provoquent l’absorption de chaleur par l’écorce, ce qui augmente le risque de fissuration. Les barrières de protection sont simples à utiliser, mais nécessitent également un peu d’entretien. Tous les types, à l’exception des treillis en spirale ou biodégradables, nécessitent une inspection régulière pour s’assurer qu’ils ne limitent pas la croissance du tronc. Au moins une fois par an, les protecteurs d’arbre doivent être desserrés pour laisser de la place au tronc. Lorsque vous protégez votre arbre contre les dommages d’origine animale ou mécanique, la barrière doit être insérée de plusieurs centimètres dans le sol pour éviter qu’elle ne soit détachée.

2 reflexions sur “Utiliser des barrières de protection pour protéger l’écorce de vos arbres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *