7 secrets pour obtenir plus de tomates sur vos plants

Vous connaissez ces jardiniers qui sont submergés par des quantités impressionnantes de tomates tout au long de l’été ?
Comment y parviennent-ils ? ils connaissent ces secrets ! Et maintenant, vous aussi !

Découvrez 7 secrets pour obtenir plus de tomates sur vos plants

Plus de tomates sur un plant

Conseil n° 1 : choisissez les meilleures variétés de tomates à haut rendement

Black Krim est une excellente variété de tomate à haut rendement.

Nous vivons une époque passionnante dans le domaine de la culture des tomates. Il n’y a pas si longtemps, vous deviez peut-être sacrifier le rendement au profit de la saveur. Ce n’est plus le cas aujourd’hui !

Les sélectionneurs de tomates ont travaillé sans relâche pour mélanger des tomates aux saveurs incroyables avec des tomates aux rendements exceptionnels.

Il est important de noter que de nombreuses variétés de tomates expriment leur vertu de rendement élevé dans la description de la plante. En outre, une recette simple à suivre consiste à choisir des variétés dont la saison de récolte est longue, le nombre de jours avant maturité est court et le port de la vigne ou de l’arbre est indéterminé. De cette manière, vous pouvez créer une situation à haut rendement potentiel pour vos plants de tomates.

Les variétés de tomates à haut rendement sont les suivantes : Stupice, Black Krim, Sungold, Big Beef, Celebrity, etc.

Conseil n° 2 : Plantez les tomates dans les endroits les plus ensoleillés possibles

Il est important que les tomates bénéficient d’un ensoleillement aussi direct que possible pour obtenir le meilleur rendement possible.

Faites venir la chaleur pour vos plants de tomates ! Les tomates sont plus productives au soleil. De plus, les plants de tomates produiront plus de fleurs et mûriront plus tôt dans les endroits ensoleillés.

A LIRE AUSSI :  7 légumes à semer en mars au potager et les conseils pour avoir de belles récoltes

Pour insister sur ce point, il faut savoir que les conditions météorologiques peuvent avoir un impact significatif sur le rendement des tomates. Les étés très chauds et ensoleillés sont une excellente nouvelle pour les producteurs de tomates.

Conseil n° 3 : Nourrissez vos tomates

Commencez par un excellent milieu de culture.
Les tomates aiment un sol riche, humifère et plein de nutriments. Commencez par un sol exceptionnel et sain. En d’autres termes, votre sol doit être capable de retenir l’humidité et les nutriments. Le sol peut être amendé avec du compost et des turricules de vers afin d’augmenter la quantité de nutriments disponibles.

Vous pouvez par exemple utiliser des coquilles d’œufs pour augmenter vos récoltes.

Conseil n° 4 : Aidez à la pollinisation des fleurs de tomates

Secouez vos fleurs de tomates !

C’est un peu idiot au début. En fait, secouer vos fleurs de tomates aide à les polliniser.
Il est impressionnant de constater que les fleurs de tomates s’autopollinisent. En d’autres termes que chaque fleur contient la partie mâle et la partie femelle. Donnez à vos fleurs de tomates une longueur d’avance pour la fructification de vos fleurs de tomates en les secouant.

Encouragez les pollinisateurs

Rien ne remplace les insectes pollinisateurs !
Les abeilles, bien sûr, sont parmi les plus importants à encourager.
Il existe également de nombreux insectes bénéfiques dans le jardin qui aident nos plantes dans une myriade de domaines.
En effet, la pollinisation est le premier ingrédient essentiel pour que les fleurs deviennent des fruits !

Le compagnonnage est aussi un moyen d’encourager les insectes pollinisateurs à venir dans le jardin de tomates.

A LIRE AUSSI :  Pourquoi les concombres du potager sont amers

Conseil n° 5 : Savoir quand et comment tailler les plants de tomates

Les tomates aiment produire beaucoup de végétation. Dans leur habitat naturel historique, les tomates poussent sous des climats tropicaux et peuvent vivre longtemps.

Les variétés que nous cultivons aujourd’hui dans le jardin n’aimeraient rien de plus que de s’étendre le long du sol, en produisant beaucoup de branches et de feuilles. Mais nous voulons qu’elles produisent des fruits. Pour contrer cette tendance, nous devons les entraîner à produire des fruits !

Conseil n° 6 : Soutenez vos plants de tomates

Toute la littérature sur la culture des tomates montre qu’il est nécessaire de soutenir les plants de tomates !

C’est particulièrement important pour obtenir des rendements plus élevés. Cela dépend notamment du style de culture et du type de tomates que vous cultivez. En outre, cela déterminera la technique de soutien que vous utiliserez. Certaines tomates en buisson ou déterminées peuvent être tuteurées ou cultivées en cage. D’autre part, certains plants de tomates en grappe ou indéterminés peuvent nécessiter des supports solides tels qu’une clôture en fil de fer.

Conseil n° 7 : Récoltez souvent

Il n’est pas nécessaire d’attendre que les tomates soient complètement mûres pour les récolter.
J’avoue que c’est un conseil que je néglige souvent. Je cueille souvent, bien sûr. Mais il m’arrive d’attendre trop longtemps au début de la saison pour commencer à cueillir. En effet, je veux cueillir le fruit mûri au soleil, tout chaud sur la vigne, pour donner le coup d’envoi de la récolte.

C’est une erreur !

Vous voulez convaincre votre plant de tomates de produire beaucoup de fruits ? Commencez par cueillir la première ou les deux premières tomates dès qu’elles sont formées. Étonnamment, certains cultivateurs vont même jusqu’à cueillir la première grappe entière de fleurs ! Il est intéressant de noter que ce geste indique au plant de tomates qu’il doit être productif !

A LIRE AUSSI :  5 légumes faciles à faire pousser dans le potager au mois de mai

C’est pourquoi il faut cueillir les tomates dès qu’elles commencent à prendre de la couleur. Au lieu d’attendre qu’elles soient complètement mûres sur la vigne, il est préférable de les cueillir dès qu’elles commencent à se colorer.

De plus, si les tomates récoltées restent à température ambiante, elles conserveront une excellente saveur en mûrissant dans une fenêtre ensoleillée, par exemple.

Vous protégez ainsi votre récolte des dégâts causés par les oiseaux ou les insectes. Il est très important de noter qu’il ne faut pas mettre les tomates au réfrigérateur ! Malheureusement, cela sacrifie terriblement la saveur.

A vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *