Jardins et potagers
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Comment faire pousser un pêcher à partir d’un noyau ?

Si vous souhaitez faire pousser des pêchers, vous devez tout d’abord savoir qu’ils ont besoin de beaucoup de soleil. En fait, ils prospèrent dans une zone où ils peuvent absorber le soleil tout au long de la journée. Le soin à apporter à des pêchers n’est pas trop difficile. Ils ne nécessitent pas beaucoup d’entretien.

Lorsque vous pensez à la façon de planter un pêcher, regardez bien votre sol. Vous devriez avoir un sol bien drainé. Un mauvais drainage dans le sol risque de tuer le système racinaire et donc la croissance des pêchers, alors assurez-vous que le sol ne retienne pas trop l’eau. Les pêchers préfèrent des sols avec un pH d’environ 6,5.

Débuter avec un noyau ou acheter directement un arbre ?

Quand il s’agit de faire pousser un pêcher, vous pouvez commencer par un arbre sain d’un an qui possède déjà un système racine établi. Un petit arbre qui a un bon système racinaire est meilleur qu’un arbre plus grand avec un système racinaire médiocre.

Pour que les fruits puissent pousser, vous avez besoin d’une bonne pollinisation. Les pêchers sont auto-féconds, ce qui signifie que le pollen de la même fleur ou variété peut polliniser l’arbre et produire des fruits. Pour cette raison, vous n’avez qu’à planter un seul pêcher pour avoir des fruits si vous n’avez pas trop de place dans votre jardin. Mais vaut-il mieux démarrer d’un noyau ou d’un arbre acheté en pépinière ?



Comment planter un pêcher :

Effectuer quelques travaux au niveau de votre sol. Ratisser et creuser le sol jusqu’à ce qu’il soit lisse à la surface et exempt de touffes et de roches. Préparez le sol aussi profond que vous planterez l’arbre. Assurez-vous que le pH de votre sol soit de 6,5 et, sinon, ajustez-le en conséquence. Les soins des pêchers nécessitent que vous imbibiez les racines de l’arbre pendant six à douze heures avant de le planter définitivement. Creusez votre trou dans le sol assez grand pour que les racines de l’arbre puissent se répandre confortablement à l’intérieur. Ceci est vital pour obtenir un bon système racinaire et des pêchers en forme. Après la plantation, taillez l’arbre jusqu’à 80cm, en coupant les branches latérales. Cela vous garantira une meilleure récolte. Si vous avez plus de fruits que ce que vous avez imaginé apparaître après l’épanouissement, amincissez la récolte pour vous assurer que ceux laissés sur l’arbre produiront des fruits plus grands et de meilleure qualité.

Peut-on démarrer à partir d’un noyau et obtenir un beau pêcher avec de bons fruits ?

Vous avez déjà mangé un fruit délicieux et vous souhaitez planter la graine pour faire pousser un nouvel arbre ? Bien que tous les arbres fruitiers communs se propagent généralement par greffe, les fruits de pêche et les abricots peuvent être cultivés à partir de graines.

Bien que la plantation des graines de pommes, de poires, de prunes et de cerises peut également entraîner un nouvel arbre, le fruit de l’arbre de semis ne ressemble généralement pas à l’arbre parent. Dans de nombreux cas, même les graines provenant de la meilleure des pommes finiront par donner un arbre avec des fruits non comestibles ou de mauvaise qualité. Les arbres de semis manquent également des qualités énormes d’un arbre greffé à un porte-greffe. Pour ces raisons, la propagation végétative par greffe est la principale façon de produire de nouveaux arbres fruitiers.

Cependant, les pêchers et les abricotiers ont tendance à être assez fidèles à la semence, ce qui signifie qu’un arbre de semis est généralement très semblable à l’arbre parent et il aura un fruit similaire. Bien que les vergers commerciaux plantent des pêchers et des abricotiers greffés, un arbre ayant poussé à partir d’une graine est une belle option pour un jardin ou un verger de jardin communautaire. Cultiver des arbres à partir de semences est gratuit et peut également faire un projet amusant pour les jeunes jardiniers.

Comment faire pousser un pêcher à partir d’un noyau :

graine dans noyau de pêcheLorsque vous choisissez vos noyaux de pêche, choisissez des fruits pleinement mûrs que vous appréciez d’une zone locale, assez tardivement dans la saison de pêche, et le plus bio possible car ceux-ci vont bien mieux germer. Nettoyez le noyau avec une brosse dans de l’eau claire et laissez-le sécher pendant quelques jours. Ça devrait désormais être plus facile d’ouvrir la coque extérieure dure pour trouver la graine à l’intérieur de celle-ci. Vous pouvez utiliser un étau ou un marteau mais avec précaution pour ne pas abîmer la graine. Veillez à ne pas manger cette graine car elle contient une petite quantité de cyanure, qui est toxique.



Il existe deux méthodes principales pour faire germer des graines de pêcher, mais elles nécessitent toutes deux de garder vos graines fraîches jusqu’à ce que vous soyez prêt à démarrer le processus de germination. Faites ceci en les gardant dans un récipient fermé dans votre réfrigérateur ou dans un autre endroit frais pendant au moins 8 semaines.

Une méthode simple que vous pouvez choisir consiste à planter vos graines de pêche directement dans le sol dans un pot pendant les mois d’automne, puis à enterrer le pot dans votre jardin. Vous pourrez couvrir les zones avec du paillis de paille et éventuellement ajouter une cage de protection autour des graines, y compris dans le sol, pour diminuer la probabilité que vos graines soient dévorées par les animaux du quartier. Plantez plusieurs graines pour augmenter vos chances de germination. Repiquez le plus fort de vos minuscules arbres quand ils atteignent 30cm ou plus, et essayez de choisir un endroit au soleil qui est bien drainé pour le replanter. Les pêchers devraient généralement produire des fruits dans les trois à cinq ans.

Une autre méthode, généralement utilisée dans les régions plus chaudes, est de faire germer artificiellement vos graines en utilisant une stratification stratégique. Commencez le processus de «stratification froide et humide» environ quatre mois avant la dernière date de gel au printemps. Faites tremper les graines pendant la nuit dans l’eau à température ambiante, puis placez-les dans un pot rempli de sol légèrement humide, que vous stockerez dans votre réfrigérateur. L’idée est de les garder fraîches et humides, mais pas moisies. Vous devriez commencer à voir germer vos graines entre un et trois mois, selon la variété de la pêche. Lorsque vous voyez des radicelles blanches, elles sont prêtes à planter. Cependant, le meilleur moment pour planter est environ un mois avant le dernier gel. Si la germination survient avant cette date, vous pouvez les conserver au réfrigérateur jusqu’au bon moment.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *