Comment faire pousser un châtaignier à partir d’une graine

Cultiver un châtaignier à partir d’une graine exige que vous suivez quelques étapes pour que le plant se développe correctement. Avant de commencer, assurez-vous que vous avez suffisamment d’espace pour deux arbres. Vous devez planter au moins deux arbres pour que vos arbres puissent produire des châtaignes. Vous devez également décider si vous allez commencer à faire germer vos graines de châtaigne à l’intérieur ou à l’extérieur.

Étape 1 – Préparez vos graines :

Les châtaignes peuvent être récoltées sous les châtaigniers matures après leur chute en automne, généralement à la fin du mois de novembre. Choisissez des châtaignes qui ont l’air saine et bien grasse, sans aucun signe de champignon ou de pourriture. Gardez à l’esprit que les châtaigniers seuls produiront habituellement des graines déchiquetées qui ne germeront pas parce qu’elles n’ont pas été correctement pollinisées.

Les châtaignes doivent avoir au moins trois mois de froid avant de pouvoir germer. Une méthode populaire de préparation est la réfrigération. Placez vos graines dans un sac en plastique rempli de terreau humide. Faites des trous dans le sac avec un cure-dents pour la circulation d’air et pour aider à empêcher les graines de couler. Les graines doivent être stockées en haut du réfrigérateur entre 0 et 1°C. Si elle est plus chaude que celle-ci, les graines peuvent commencer à germer, ce qui les rend plus difficiles à planter plus tard. Vérifiez régulièrement les graines pour vous assurer que le terreau soit humide, mais ne laissez jamais le terreau devenir trop sec ou détrempé. Ne jamais congeler vos châtaignes, non plus. Les graines peuvent être retirées de la réfrigération vers la fin de février ou laissées pendant deux à trois ans. Le mois de février est le moment où vous pouvez commencer à faire pousser les semis à l’intérieur.

Étape 2 – La plantation :

Utilisez un mélange de terreau horticole, de sable et de paillis pour développer un sol bien drainant. Les mélanges commerciaux en pot sont généralement trop denses pour la germination des châtaignes, en particulier avec un excès d’eau. Placez la châtaigne sur son côté 2cm de profondeur dans le mélange, et assurez-vous que vous avez un endroit stable pour poser vos conteneurs.

chataignesÉtape 3 – L’entretien des plants :

Une fois que les châtaignes sont plantées, placez-les dans une zone ensoleillée entre 21 et 26 degrés Celsius, et ne les laissez pas atteindre une température inférieure à 15°C. Vous pouvez les placer au bord d’une fenêtre ensoleillée, une serre ou sous des lumières de croissance. Vous pouvez également placer un tapis chauffant sous le pot.

Gardez le pot humide mais pas trop ou vous favoriserez la moisissure et la pourriture et le semis ne poussera pas.

Étape 4 – Déplacez votre plant à l’extérieur :

Il est temps de déplacer votre plant à l’extérieur lorsque le danger du dernier gel est passé et que la germination a commencé, généralement à la mi-mai. Une astuce pour acclimater vos semis dans un climat extérieur est de placer le récipient à l’extérieur sous l’ombre d’un arbre avec du journal ou du foin autour des racines pour les garder au chaud. Conservez-le ici quelques jours, le déplaçant lentement en plein soleil. Ce processus s’appelle le durcissement.


Étape 5 – Plantez votre nouveau châtaignier en pleine terre :

Choisissez un endroit idéal pour votre châtaignier, en plein soleil et dans un endroit où le sol est bien drainé. Évitez les endroits avec sol argileux. Rappelez-vous, vous devez planter au moins deux châtaigniers qui devraient être plantés à au moins 3m de distance. Creuser un trou de 60cm de profondeur et d’au moins 30cm de largeur. La raison pour laquelle vous devez creuser un gros trou pour une si petite semence est pour favoriser le drainage. Remplissez le trou à mi-chemin avec un terreau horticole. Vous pouvez également utiliser des feuilles qui ne sont pas encore entièrement compostées. Remplissez le reste du trou avec le même mélange et tassez fermement.

Étape 6 – Arrosage et entretien :

Arrosez votre arbre environ une fois par semaine, en vous rappelant de le garder uniquement humide, pas inondé. Si le sol semble être de plus en plus compact, ajouter plus de terreau pour la desserrer et garder un bon drainage. Après la première année de croissance, limitez l’arrosage aux jours chauds et aux périodes de sécheresse.

You can leave a response, or trackback from your own site.


Commenter

Design By Limace